Conférence « Communication humain-machine » – Zaven Paré

"Communication humain-machine/humain-humain via machine/machine-machine"

Intervention le 13 mars 2020, 9h30 à l'école supérieure d'art Dunkerque/Tourcoing. Cette intervention intègre le programmme de recherche Art science et technologie de l'école supérieure d'art du Nord-Pas de Calais.


" Tout comme l'étude des singes ne sort jamais du paradigme de l'hominisation en se référant systématiquement aux jeux des similitudes du comportement social, du cerveau et de la génétique; les développements des recherches en robotique place les robots comme un nouveau miroir culturel, illustrant des paradigmes tout aussi prégnants.
Alors pourquoi faudrait-il commencer à se mettre à la place des robots pour les étudier vraiment ?
Quel est leur regard sur nous, notre environnement, ou la société japonaise, par exemple ?
Seront-ils simplement des appareils de télécommunication ou de serviles compagnons ?
Comment un artiste vient-il s'inscrire au sein d'une communauté d'ingénieurs ou d'autres disciplines de recherche en énonçant de telles questions ? "

Zaven Paré

Résident au Brésil depuis plus de 25 ans, actuellement invité à l'IMéRA dans l'Institut de Neurosciences de la Timone, dans le laboratoire Neural Bases of Communication (Physiologie des interactions sociales), Zaven Paré conduit en parallèle une carrière de plasticien (Galerie Charlot/Paris) et de chercheur en design d'interaction (UFJF/Juiz de Fora).
Il a inventé la marionnette électronique (oeuvres présentes dans des collections en France, en Suisse, en Italie, aux États Unis et en Russie), et ses archives figurent dans les fonds de plusieurs bibliothèques.
Ses dispositifs ont été utilisés dans la première mise en scène de la première pièce de Valère Novarina en anglais en 1999 (CalArts, Festival Henson, La Mama etc, Festival d'Avignon). Il a été collaborateur de chorégraphes (Marie Chouinard, Edouard Lock), pour le théâtre et le théâtre musical (Denis Marleau, Mauricio Kagel) et pour le ballet et l'opéra (Het National Ballet, Opéra Paris-Bastille). À partir de 2009, il participe au Robot Actors Project du professeur Hiroshi Ishiguro, dans le Intelligent Robotics Laboratory à l'Université d'Osaka.
Il a été lauréat du French American Fund for Performing Arts au California Institute for the Arts, de la Villa Kujoyama, de la Japan Society for Promotion of Science, et l''invité d'honneur du dernier festival de marionnettes de Moscou. Il a été intervenant dans un grand nombre d'Institutions académiques à l'étranger et en France, dans les domaines artistiques, de l'ingénieurie et en sciences humaines. Son travail artistique a été l'objet de plusieurs retrospectives au Brésil et en France.
Il est l'auteur de L’âge d’or de la robotique Japonaise (Paris: Les Belles Lettres, 2016).

Liens
Bibliographie
  • Zaven Paré, L'Âge d'or de la robotique japonaise, Paris, Les belles Lettres, 2016.
  • Zaven Paré et Emmanuel GRIMAUD, Le jour où les robots mangeront des pommes : conversations avec un Geminoïd, Broché, 2011
Galerie