Workshop « Toys noise » 2015

"Toys noise"

Workshop portant sur le détournement de jouet en instrument de musique réalisé à la Maison Folie Lille Moulin pendant le festival "Rennaissance" en collaboration avec Lille 3000.
Toys Noise est un projet collaboratif élaboré par Alexandre Guerre artiste sonore avec la participation des étudiants de l’ESÄ. Le public est invité à participer à l’atelier en utilisant des appareils électroniques usagés pour en faire des instruments musicaux et produire une pièce sonore. En conférant une nouvelle fonction à ces produits de consommation devenus obsolètes le « fablab » les fera renaître le temps d’un workshop et d’une restitution.
Toys Noise est un projet collaboratif élaboré par Alexandre Guerre artiste sonore avec la participation des étudiants de l’ESÄ. Le public est invité à participer à l’atelier en utilisant des appareils électroniques usagés pour en faire des instruments musicaux et produire une pièce sonore. En conférant une nouvelle fonction à ces produits de consommation devenus obsolètes le « fablab » les fera renaître le temps d’un workshop et d’une restitution.
" L’idée est d’inviter le public à participer à l’atelier, ce qui pourrait permettre une découverte des outils du Fablab et de faire des premiers pas dans l’électronique pour les plus néophytes. Les plus érudits, quand à eux, pourraient apporter leurs connaissances dans le domaine. L’idée est de se baser sur le partage de connaissance et d’entraide, comme tout Fablab pour aboutir à un résultat. Ici c’est la volonté de réutiliser des appareils électroniques usagés ou qui ne sont plus utilisés, de les détourner de leur fonctions premières pour en faire des instruments sonores. Le mieux étant des appareils qui produisent ou produisaient déjà du son comme notamment des jouets pour enfant.
Dans une société consumériste ou l’obsolescence programmée dicte nos achats d’appareils électriques que nous accumulons et jetons à la première panne venue, cet atelier a pour volonté de faire passer le message qu’une autre logique peut être envisagée. Le courant n’est pas nouveau mais toujours d’actualité, à l’heure des balbutiements des imprimantes 3D et autres machines à découpes
numériques, le DIY ( do it yourself ) se prône de plus en plus et s’inscrit tout comme la recyclage
d’objet par le détournement dans une volonté issue de cette même volonté d’aller à contre courant du
système dans laquelle notre société évolue actuellement. Même si l’impacte environnemental est
minime, l’intention de limiter notre consommation et par conséquence la pollution et la surconsommation de ressource qu’elle engendre est bien présente. L'idée est de redonner une nouvelle vie à ces appareils, d'où la "renaissance" de l'objet."

Galerie

voir l'album web


1 réflexion sur « Workshop « Toys noise » 2015 »

Les commentaires sont fermés.